Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 février 2012 3 22 /02 /février /2012 16:14

*Accident et naufrage du Titanic

 

Une nouvelle fois je mets à l’honneur ce livre anglais datant de mai 1912 (un mois aprés le naufrage), car j’ai eu l’agréable surprise de recevoir un courriel d’un organisme qui va sortir une revue parlant entre autre du Titanic, et ce livre sera à l’honneur.

Je suis très content que ce livre serve de support à cette revue qui est gratuite et qui est faites par des bénévoles.

J’espère la recevoir très bientôt.


   titanic-1912-copie-1.jpg

Repost 0
Published by cyril - dans livres ancien
commenter cet article
17 février 2012 5 17 /02 /février /2012 06:10

DSCF0002.JPGJ'ai acheté ce livre sur un parking de supermarché il y a deux ans jour pour jour !


Et oui grâce au site « le bon coin » j’ai découvert une annonce et en y regardant bien j’ai vu au milieu d’un tas de livre ce livre que je cherchais depuis quelques années !


Et j’ai donné rendez vous à la vendeuse sur un parking afin de finaliser la vente (4 euros) de ce livre.
Je ne l’ai pas encore lu !!!
Je peux vous dire que « Rescapé du Titanic » est un livre tiré de l’histoire du colonel Archibald Gracie emporté à la dérive sur la coque d’un canot de sauvetage retourné et sauvé miraculeusement.
Mais il ne s’est jamais totalement remit de ce drame et il mourut en décembre 1912.
Dans ce livre il y aussi un cours témoignage d’un autre survivant, John B. Thayer âgé de 17 ans au moment du naufrage.
Sorti en 1998 ce livre est une référence très intéressant dans l’histoire du naufrage.  

 

PS: pour Miaka. 

Repost 0
Published by cyril - dans Livres
commenter cet article
15 février 2012 3 15 /02 /février /2012 13:45

ALMA ÉDITEUR


Office du 16 février 2012

 

 

La table du Titanic

40 recettes avant l’iceberg

Xavier Manente

 

 

 

Format : 135 x 185

Pages : 200 p. 

Prix public : 17 euros                                                                         

                                                                                             

Accroche :

À bord du Titanic, attablez-vous avec les passagers et partagez ce qui, sera pour nombre d’entre eux, leur dernier plaisir. Les dîners, servis avant le naufrage aux passagers des différentes classes, ont la saveur d’un monde disparu dont ils restituent fidèlement le faste et la réalité.

 

Le livre : 

Voici cent ans, dans la nuit du 14 au 15 avril 1912, le RMS TITANIC heurte un iceberg au large de Terre-Neuve. Le plus grand et le plus luxueux des paquebots, réputé le plus sûr, coule en quelques heures. On comptera 1 500 personnes disparues. Environ. Car les livres de bord n’étaient pas aussi bien tenus qu’ils auraient dû l’être…

Dès la catastrophe, fut mis en cause une certaine arrogance de l’Occident, ivre de sa domination sur le monde. Peu avant la Première Guerre, le naufrage du Titanic révèle les deux faces de la Belle Époque : un art de vivre, hérité du XIXsiècle, raffiné jusque dans la surabondance et un féroce clivage social, amplifié par l’élitisme britannique dont la structure même du navire porte l’empreinte, avec ses trois classes strictement compartimentées.

Rien ne résume mieux cette bivalence que la « table » du RMS TITANIC. À chaque classe, sa salle à manger, son menu, sa cuisine, ses manières de servir, son protocole et son décorum. Un « restaurant à la carte », hors classe, couronne l’ensemble : celui de la suprême distinction. Laquelle a un prix.

 

Xavier Manente fait revivre ce monde culinaire dont les rituels, l’ostentation et la surabondance laissent pantois. Liste nominative du personnel, stocks de vivres, vins, matériel (assiettes, verreries, couverts, nappes etc.) précisent les éléments indispensables au fonctionnement de cette machine destinée à satisfaire une clientèle exigeante. Quarante recettes adaptées sont ici proposées, elles nous offrent les saveurs d’un monde disparu. Elles nous permettent aussi de revivre les dernières heures d’insolente insouciance d’une société fascinante jusque dans ses excès.

 

L’auteur :

Né en Lorraine, passionné de cuisine et d’histoire, Xavier Manente travaille dans l’édition. Il vit à Paris. C’est son premier livre.

 

La-Table-duTitanic.jpg

 

 

Ce livre m'a été offert par LP Conseils, car ils ont aimés entre autre mon blog.

Vraiment une agréable surprise!

Encore merci à Anne Laure Clément.

Repost 0
Published by cyril - dans Livres
commenter cet article
8 février 2012 3 08 /02 /février /2012 15:46

P1030851

 

Ce document est daté du 15 avril 1912.
C’est une lettre adressée à Sir Walter J. Howell, envoyé par Ismay, Imrie and Co.
Cette lettre indique entre autre,  qu’il semble qu’il n’y ait aucun mort suite au naufrage du  Titanic.
On y parle bien de la collision avec un iceberg mais sans détails supplémentaires.
Quand on sait la tragédie et le nombre de mort lors de ce naufrage, il semble qu’il y ait soit une énorme méprise, ou que la compagnie ne voulait pas en parler pour l’instant.
Des annotations manuscrites en haut à droite du document semblent indiquer que celui-ci  ait été reçu le 16 avril.
Comme d’habitude la qualité de ce fac-similé est très bien.
J’aime beaucoup le tampon en haut à gauche de la compagnie qui indique que Ismay avait des bureaux un peu partout dans le monde.    

Repost 0
1 février 2012 3 01 /02 /février /2012 14:42

Je vais de découverte en découverte avec ce livre.
Encore un document très bien fait.
Un papier jauni et abimé rend encore plus celui ci réel.
C’est une carte de débarquement de la Cunard Line propriétaire du Carpathia.
Elle a été remise à Edwina Trout, une rescapée, à  sa descente du Carpathia, pour passer les douanes à New York.
Bien que Britannique, elle demeura aux Etats Unis, d’abord dans le Massachusetts, puis en Californie.

 

P1030708 (Copier)

Repost 0
20 janvier 2012 5 20 /01 /janvier /2012 06:59

Encore un joli document sortis tout droit du livre.
Cette reproduction est très bien faites sur un papier jaunit.
C’est un télégramme datant du 19 avril 1912 de Charles N. Evans au président William H. Taft.
Il exprime la compassion de milliers de sudistes face au destin du major Butt, et l’espoir que des mesures soient prises pour que ce type d’accident ne se reproduise plus jamais. 


P1030620.JPG

Repost 0
18 janvier 2012 3 18 /01 /janvier /2012 05:41

h

 

Un nouveau document sorti de ce livre.

C’est l’extrait n°401 du projet Titanic, montrant une chaudière et une pompe à air.
Ce document d’un mètre par 40cm est très précis , à l’échelle 3/8 des mesures anglaises forcément.
Tout y est détaillé dans le moindre détails.


DSCF0002-copie-1.JPG

 

DSCF0004-copie-2.JPG

 

DSCF0005-copie-1.JPG

 

Ce qui est dommage c'est que ces documents sont pliés tellement longtemps dans le livre que les photos ne sont pas très jolies!

Repost 0
17 janvier 2012 2 17 /01 /janvier /2012 06:55

   
hJe reprends la ou je m’étais arrêté : la découverte du livre « toute l’histoire du Titanic ».
Ce document fac simili représente une publicité de l’époque pour la savonnette Vinolia Otto qui existe encore d’ailleurs !
Cette pub pour cette savonnette ne parut qu’une seule fois dans l’Illustrated London News du 6 avril 1912.
L’argument de vente de celle-ci était son utilisation à bord du nouveau paquebot de la White Star.
Ce qui est amusant dans cet objet c’est que je possède la plaque en métal de cette pub !

 

fac

 


Repost 0
15 janvier 2012 7 15 /01 /janvier /2012 05:12

DSCF0001.JPG

hEncore un très beau document sorti de ce superbe livre.
Ce document à l’aspect vieilli datant du 11 avril 1912 est un certificat délivré par un expert comme l’exigeait le Merchant Shipping Act de 1894.
Ce document donne certaines vérifications de certains éléments bien spécifique du Titanic, leur conformité et leur usage exclusif.
Il était forcément obligatoire et forcément les test étaient…parfaits!    

Repost 0
14 janvier 2012 6 14 /01 /janvier /2012 05:33

 

hJe continue ma découverte du superbe livre: Toute l'histoire du Titanic, et bien sur de ces documents.

Ce petit coupon est la reproduction d'un ticket que les voyageurs devaient présentés à l'employé des douanes, qui veillait à ce que tous les bagages soient inspectés à leur arrivée.

Même les bagages étaient « bien traités » à bord du Titanic!

Forcément sur ce navire tout étaient fait pour satisfaire les voyageurs, même lors des contrôles douaniers!

Ce coupon étaient écrit en 4 langues: Anglais, Allemands,Italiens et Français, on expliquaient qu'il fallait détachez et gardez ce coupon afin de le présenter au chef des douanes.

C'est un tout petit coupon grand comme un marque page et je pense qu'il était gardé précieusement surtout que c'était très important!

 

DSCF0004.JPG

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de cyril sur le TITANIC
  • : Depuis plus de 20 ans je collectionne un tas d'objet sur ce fameux bateau ! J'espère vous faire partager ma passion du mieux que je le peux. Laisser moi un petit message et j'y répondrais avant de rencontrer un iceberg !
  • Contact

Recherche